Définition

Voici une vidéo qui vous apportera un complément d’information sur ce sujet

Pour l’Institut de Cancérologie de Bourgogne, la prise en charge en charge du cancer consiste non seulement à proposer aux patients la meilleure thérapeutique (nouvelles molécules ou nouvelles stratégies d’administration) mais aussi à optimiser les techniques de dépistage et de diagnostic ainsi qu’à découvrir les mécanismes à l’origine de l’apparition des cancers.

Le but de la recherche

La recherche clinique en cancérologie a pour but essentiel d’évaluer l’efficacité des nouveaux médicaments ou des nouvelles stratégies pour guérir de plus en plus de patients atteints de cancer, avec le moins de séquelle possibles.

La recherche est d’abord fondamentale puis appliquée à des modèles animaux et enfin en phase de recherche clinique, proposée aux patients.

Il faut considérer qu’entre « une bonne idée » et l’autorisation de mise sur le marché d’un traitement ou d’un dispositif médical, 10 à 15 années se seront écoulées.
Toutes les étapes de développement sont primordiales mais la recherche clinique est la plus visible pour les patients ; elle les implique pleinement en leur permettant de bénéficier, dans un cadre réglementaire et scientifique strict, des innovations et dernières thérapeutiques dispensées par des médecins qui réactualisent en permanence leurs connaissances.

En France toute la recherche clinique se fait dans le cadre de la Loi Huriet-Serusclat de 1988 (modifiée par la loi de santé publique du 9 août 2004) et la loi Jardé n°2012-300 du 5 mars 2012, faite pour protéger les patients qui doivent être informés et donner leur consentement à la participation aux études de recherche biomédicale. Les patients sont ainsi assurés dans le cadre de l’étude. Et toutes les informations personnelles recueillies au cours de l’essai sont confidentielles.

Le développement des nouveaux médicaments ou des nouvelles stratégies thérapeutiques connaît plusieurs phases. A chaque étape, l’essai peut s’arrêter si le nouveau traitement ne répond pas aux objectifs fixés par l’essai.
Un même patient ne participe pas à toutes les phases car les critères de participation changent d’une étape à l’autre.

 

Nous vous invitons à consulter également le site de l’Association Française des CROs (Clinical Research Organization) (AFCROs) : https://notre-recherche-clinique.fr/

Scroll Up