Qualité et sécurité

L’Institut de Cancérologie de Bourgogne propose à ses patients une prise en charge d’égale qualité ainsi qu’un niveau d’exigence et de sécurité maximal.

Ainsi, la Direction de l’Institut a décidé depuis plusieurs années de mettre en œuvre et de déployer une démarche d’assurance qualité et sécurité à la fois globale pour l’ensemble de la structure mais aussi adaptée aux spécificités de chacun des sites.

« Respect de la sécurité du patient via la maitrise de son traitement,
Respect des besoins et attentes du patient,
Respect de la qualité et de la sécurité à chaque étape de la prise en charge du patient »

Telle est la devise de la Direction et des équipes de l’Institut de Cancérologie de Bourgogne.
Cette devise est reprise dans la Politique Qualité Gestion des Risques de l’Institut, déployée sur les 3 sites bourguignons.

La démarche Qualité Gestion des Risques a pour objectif d’améliorer les pratiques en cours, d’anticiper les éventuels risques liés à l’activité de l’Institut, tout en suivant les évolutions technologiques et organisationnelles des sites.

Des Comités de Retour d’Expérience, autrement appelés « CREX » sont réalisés régulièrement sur les 3 sites de l’Institut.
Ces comités analysent les évènements indésirables survenus dans l’organisation des centres, afin de les corriger et ainsi améliorer les pratiques en vigueur. Il s’agit donc d’un travail permanent.
Complétés par des analyses de Risques A Priori, les CREX permettent de maintenir sous contrôle les risques inhérents aux activités de radiothérapie, curiethérapie et chimiothérapie.

Les centres de l’Institut veillent au bon fonctionnement des machines de traitements et réalisent tous les contrôles internes et externes décrits dans les textes réglementaires applicables. Une veille réglementaire est par ailleurs réalisées sur ces sujets.
Les contrôles sont quotidiens, hebdomadaires, mensuels, trimestriels ou annuels, et sont réalisés sur les appareils et équipements de traitement de radiothérapie et de curiethérapie.

Concernant l’activité de chimiothérapie, il existe un circuit de contrôle et de validation des poches de traitement avant et pendant leur administration au patient.

En complément des démarches d’évaluation des pratiques (audits internes) sont réalisées, afin d’évaluer et d’améliorer les pratiques internes.

L’objectif reste la sécurité des patients et des personnels,
et la qualité des traitements.

Les inspections réalisées tous les 2 ans environ pour chaque site par l’autorité de tutelle qu’est l’ASN (Agence de Sureté Nucléaire) sont des outils d’aide complémentaires aux mesures prises en interne par la Direction de l’Institut de Cancérologie de Bourgogne.
Elles permettent de porter un regard différent sur l’organisation en place.
A noter que l’amélioration permanente des pratiques mise en place par l’Institut se traduit dans les rapports d’inspections établis par l’ASN.

La Direction de l’Institut de Cancérologie de Bourgogne fédère ses équipes autour de valeurs d’entreprise telles que

respect du patient et de son entourage, esprit d’équipe, responsabilité, rigueur et professionnalisme.

Les équipes de l’Institut sont formées continuellement et peuvent ainsi renforcer leurs compétences humaines et techniques, et suivre les avancées technologiques au sein des centres.

Parce que chaque patient est unique, les équipes de l’Institut veillent à lui apporter une qualité et une sécurité pour sa prise en charge tout au long du processus de soins.

L’avis des patients nous importe.

L’Institut de Cancérologie de Bourgogne a développé des questionnaires de satisfaction à l’attention de ses patients.
Ces questionnaires sont relevés régulièrement et exploités trimestriellement dans des bilans communiqués à l’ensemble du personnel et à la Direction de l’Institut.

A la suite de ces bilans, des actions d’amélioration reposant sur les résultats des bilans et les suggestions des patients sont retenues pour être mises en œuvre.

Le patient est acteur dans sa prise en charge.

↑ Haut de page

Scroll Up